Le portail de l'egyptologie

Sokaris

est un dieu adoré dans la ville de Memphis depuis la plus haute antiquité. Au départ, il partage avec Ptah la fonction de patron des artisans : Ptah préside au travail de la pierre et du bois, tandis que Sokaris est lié à celui des métaux.

Il devient ainsi le protecteur des forgerons et l’inventeur de la métallurgie. Parallèlement, Sokaris occupe des fonctions funéraires en tant que dieu de la nécropole memphite.

Il règne en maître sur le royaume de  Ro-setaou, « la porte des galeries », qui désigne certainement l’entrée du monde souterrain. Cependant, dès la fin de l‘Ancien Empire, Sokaris devient un dieu secondaire, relégué à l’arrière-plan par Ptah et Osiris aux personnalités plus affirmées. Sous le nom de Ptah-Sokaris, Ptah assimile les qualités funéraires de Sokaris.

Plus tard, lorsqu’Osiris devient l’unique dieu des morts de tout le panthéon égyptien, Sokaris devient Ptah-Sokar-Osiris et abandonne définitivement ses qualités originelles.
Sokaris se manifeste généralement en momie à tête de faucon. Parfois, il apparaît en fasokarisucon installé dans une barque ornée à l’avant d’une tête d’antilope. Cette iconographie rappelle une cérémonie très ancienne où Sokaris, juché sur sa barque, jouait un rôle important.

On ignore le déroulement exact de cette fête. Selon toute probabilité, elle se déroulait autour des murailles de Memphis et devait être en relation avec la fonction royale.

Laisser un commentaire