Le portail de l'egyptologie

Le sarcophage d’Abou Roach

Ce sarcophage, trouvé dans la chambre souterraine de l’un des mastabas de la nécropole d’Abou-Roash (Basse-Egypte), est un des plus beaux du type dit  » en façade de palais  » (la stèle du Roi-Serpent représentait une façade analogue de palais à redans), comportant une alternance de piliers en saillie et de portes en retrait, ces dernières surmontées de baies à claire-voie qui figurent des fenêtres.

 

sarcophage-abouroach

Sarcophage d’Abou Roach orné d’un décor en « façade de palais »
4e dynastie c’est à dire entre 2620-2500

Les rainures des redans possédant, dans leur partie supérieure, des motifs ajourés, faits de deux tiges de papyrus aux fleurs affrontées (où l’on peut trouver l’origine des  » moucharabiehs  » actuels).

Il est probable que le propriétaire de ce sarcophage a voulu que sa dernière demeure fût conçue selon le modèle d’un palais royal, pour s’assurer dans sa vie d’outre-tombe quelques-uns des privilèges réservés au pharaon.

sarcophage-abouroach-proprietaire

Le propriétaire tenant son bâton serré contre lui
bloc de la niche sud.

 

Ce sarcophage, le seul de l’Ancien-Empire que possède le Louvre, doit être regardé plutôt comme un symbole que comme une représentation exacte de ce que pouvaient être les demeures royales des plus anciennes époques.

sarcophage-abouroach-vue-necropole

vue aérienne de la nécropole en 1994.
Le nord est en bas à droite.

Il est probable qu’elles n’avaient ni autant de portes ni autant de fenêtres. La surabondance de ces ouvertures était sans doute destinée à donner l’idée de l’importance de la demeure, ou du nombre de pièces dont elle était composée.

 

sarcophage-abouroach-mastaba

Caractéristiques:

  • 4e dynastie c’est à dire entre 2620-2500
  • En calcaire pesant 9tonnes
  • H. : 0,95 m. ; L. : 1,27 m. ; l. : 2,61 m.

 

 

Laisser un commentaire