Le portail de l'egyptologie

Cours de Hiéroglyphes – Introduction

Bonjour et bienvenue au cours de hiéroglyphes, vous allez apprendre à déchiffrez, lire les hiéroglyphes

Ou pour être plus précis, devrais-je dire, au cours de hiéroglyphes égyptiens, puisqu’il en existe plusieurs de par le monde. Ou bien encore, au cours d’égyptien hiéroglyphique, car à travers la découverte de ce système d’écriture, nous étudierons aussi une langue: le moyen égyptien ou égyptien dit « classique », étape de la langue situé entre -2200 et -1500.

Le but de ce cours sera donc, de ne pas être assommant, en allant à l’essentiel, et en acquérant une base solide pour que l’édifice ultérieur ne fissure pas.il n’y a qu’à regarder les pyramides pour s’en inspirer. Pour ce faire, j’ai choisi de nous plonger directement au cœur de la langue avec des exemples concrets, tout en analysant profondément chacun, pour bien comprendre la logique de construction.

Tout d’abord, « hiéroglyphe » vient directement du grec et signifie « gravure sacrée » car ce que nous pouvons voir comme des textes sur des monuments, ceux qui les ont peints sur des murs ou gravés dans la pierre, les voyaient sûrement comme de la calligraphie dotée de pouvoirs magiques. les egyptiens eux-mêmes appelaient leur écriture « mdw nṯr » (médou nétjèr), signifiant « parole divine », celle du dieu Thot, le dieu de la connaissance qui créa le monde par le verbe, c’est dire quel statut ils donnaient au langage et de par là-même à ce qui le représentait, les hiéroglyphes.

C’est pourquoi j’ai classé ce cours dans la rubrique « Société et géographie » mais surtout dans celle-ci, « Art et mythologie ».

Voici différentes graphies de « mdw nṯr » жвятЕк , жвятЕк2 , жвятЕк3 , жвятЕк4 , жвятЕк5 , жвятЕк6

Et maintenant, partons pour un voyage dans l’espace et le temps, au cœur  de l’Égypte antique, il y a plus de 4000 ans, et remettons-nous en à Thot, pour qu’il nous guide à travers les chemins de la connaissance, bonne route à nous ;)

 

Laisser un commentaire